Aide pour les amis avec gluten

Qui dit « sans gluten » ne veut pas dire la fin d’une vie sociale ! Par contre, c’est toujours difficile d’expliquer de manière complète et rapide, les aliments interdits qu’un intolérant au gluten ne peut pas manger …

L’idée de cette page est simple : fournir une liste de règles à suivre — que dis-je ! une Bible —  pour ne pas tuer cette malheureuse personne (qui n’a rien demandé, d’ailleurs !).

Il est bon de signaler : tous les ingrédients industriels peuvent contenir du gluten, par contamination des chaines de production, ou de par leur composition. Rien n’est anodin. L’exemple habituel donné aux amis avec gluten, c’est celui de la crème fraiche. On ne dirait pas comme ça mais c’est difficile d’en trouver une réduite en matière grasse, sans élément perturbateur comme l’amidon de blé.

Voici donc un petit guide que vous, amis allergiques ou intolérants, pourrez donner à vos proches qui cuisineront — avec amour — un bon petit repas, et cela sans finir la soirée, ni malade ni aux urgences. Et vous, amis avec gluten, que vous devrez suivre attentivement.

  1. On oublie tout ce qui est … « farine de blé », « blé », bière, biscuits, pâtes, pâte à pizza, pain, chapelure, quiche, semoule, …
  2. Personnellement, ici, on évite aussi les produits contenant des « traces éventuelles de gluten ». En ayant déjà fait l’expérience, des fois ça passe, des fois ça passe pas. C’est un peu la roulette russe.
  3. Il faut également bannir les produits contenant de l’amidon, et plus spécifiquement de l’amidon de blé. S’il n’est marqué que « amidon », on ne peut pas savoir quel est l’amidon utilisé. Donc on oublie.
    Par contre, de l’amidon de maïs, de riz, de tapioca etc.. ça passe !
  4. On évite également le froment et l’orge.
  5. Attention aux sauces déjà toutes faites. Et vous, si vous voulez en faire une maison, pensez à la Maïzena sans gluten.
  6. Préférer le poivre à moudre soi-même que déjà moulu.

Séance « scrutage des compositions » garantie, ça va être fun vous allez voir !!! C’est globalement ce que les intolérants / allergiques vivent au quotidien.

Également, méfiez-vous des drives. Ou alors, prévoyez toujours un éventuel passage de dernière minute au magasin du coin… C’est du vécu ! Même si les sites de courses en ligne proposent de plus en plus une liste des allergènes ou un aperçu de la composition du produit, ça peut malheureusement ne pas être actualisé… Par contre, si c’est dans la catégorie « sans gluten », là, peu de chance d’y avoir une erreur 😉

Comme ça, ça peut paraitre compliqué, mais au final, ça va 🙂

N’hésitez pas à partager ce tuto, et si des remarques vous sont faites, à les partager !

 

 

 

Vous vous régalez avec les yeux ? Partagez-nous 😀
Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0